Tadj Mahall

Michel Jonasz

exibições 198

L'amour comme un cordon ombilicalQui relierait la Terre aux étoiles,Les hommes à Dieu.Adieu,Ô mon amour, j'ai eu si malQuand la mort a déployé sa voile.Le soleil radieux,Le souffle fou des tempêtes,Invincible le temps qui passeQue rien n'arrête,N'ont pu sécher mes larmesNi taire ma douleur secrète.Comme je t'aimais ma princesse,Mon étoile.Comme j'aimais tes yeux d'opaleEt de bleu.Moi Shah Jahan, empereur Moghol,Moi qui fus le roi des rois,Je pourrais vivre sans richesses d'une obole,Mais comment vivre sans toi ?L'amour.Dès l'aube et ses premières lueurs pâles,Aux premières couleurs matinales,Je m'adresse à Dieu.Mon Dieu,Tu m'as pris mon souffle vital.Tu m'as pris ma princesse, mon étoile,Mon soleil radieux.Garde-la loin des tempêtes.Remplis mon cœur et mon corps,Mon âme inquiète.Toi seul peux sécher mes larmes,Effacer ma douleur secrète.Comme je t'aimais, ma princesse,Mon étoile.Comme j'aimais tes yeux d'opaleEt de bleu.Moi Shah Jahan, empereur Moghol,Moi qui fus le roi des rois,Je pourrais vivre sans richesses d'une obole,Mais comment vivre sans toi ?Je pourrais vivre sans richesses d'une obole,Mais comment vivre sans toi ?Regarde, il est là.C'est mon ultime cadeau nuptial,Un lien entre toi et moi.Entre nos âmes, un canal.Regarde, c'est pour toi.Il est fait de marbre éternel.Un lien entre toi et moi,Un pont entre terre et ciel.Est-ce que tu le vois ?C'est mon ultime cadeau nuptial.C'est mon cœur qui s'élance vers toi.Il s'appelle le Tadj Mahall.

Terra Música
feedback